Première chronique…

https://leschroniquesdelautoedition.blogspot.com/2019/11/le-bruit-de-nos-neurones.html

Qu’allais-je faire dans cette galère ?

Dès les premières pages, j’ai compris pourquoi je n’avais pas compris la couverture ! Le titre m’avait aiguillée sur un roman basé sur les dernières découvertes en neurologie – ce qui est juste mais j’avais imaginé l’angle professionnel, genre Docteur House mais dans le service neurochirurgical. Je m’attendais peut-être à des confidences subversives à la Winckler. La présentation des personnages ainsi que le prologue m’ont parfaitement détrompée et je me suis retrouvée 100% d’accord avec le relecteur qui affirme qu’il s’agit d’une œuvre d’autofiction.

D’un naturel peu réaliste, je craignis alors de ne pas m’y retrouver. Pourtant, le choix de l’abécédaire et des flashs médicaux allège la lecture : des pépites philosophiques jalonnent un parcours qui pourrait être celui du petit Poucet. A ce propos, il est toujours étonnant de constater l’effet que produit le compte à rebours : fascination, suspense, destinée.
Du coup, à peine au premier quart du livre, je me surprends en pleine identification : le souvenir des mois précédent une opération importante me revient par bribes, par vagues, exactement comme dans Le bruit de nos neurones qui correspond au temps d’attente de l’opération. Le narrateur passe en revue l’essentiel de sa vie en attendant le jour J.

 Je ne sais pas pourquoi l’histoire me rappelle tellement la chanson de Berthe Sylva qu’affectionnait ma grand-mère. En l’écoutant, j’ai l’impression d’être sur le rivage et de chercher loin à l’horizon cette innocence d’avant… et en même temps, la musique n’est pas aussi triste que les paroles : elle va comme va la vie, joyeusement.
J’ai refermé ce livre à regret. J’espère qu’il aura une suite et que l’auteur saura encore nous faire partager le goût des rayons d’un soleil couchant aux accents si chaleureux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s